Démonstration publique du 17 mai (#11) - Exploration et dressage

-

-

Les druides font également de très bons explorateurs. L'explorateur disposera de compétences lui permettant de se camoufler, voire d'être "plus ou moins furtif dans certains cas". Il peut se déplacer plus facilement sur les différents types de terrains, de moins subir l'agressivité des créatures hostiles (moins d'aggro) puisqu'il n'est pas combattant.
L'explorateur est un piètre attaquant et ne se défend pas non plus. Selon Zedux, un explorateur aura plutôt intérêt à fuir les combats (il bénéficie de prédispositions spéciales pour s'échapper). Il peut dispose également d'une grande connaissance et peut aisément "reconnaître certaines choses".
L'équipe de développement a fait de l'explorateur, un personnage pouvant évoluer jusqu'à haut niveau, sans combattre (il a accès à de nombreuses quêtes pacifistes : les "collectors"). Ces quêtes collectors peuvent donc prendre la forme d'un screenshot à réaliser.

-

Exploration

Le niveau de l'explorateur déterminera sa faculté à dresser des créatures de plus en plus imposantes, à s'aventurer de plus en plus loin dans les contrées sauvages des royaumes les plus éloignés de la civilisation (accessibles uniquement aux personnages ayant des compétences d'exploration de haut niveau).
Ces régions seront en outre le théâtre de nouvelles quêtes "collectors" (parfois débutées longtemps auparavant et à des centaines de kilomètres de là.

Les explorateurs sont en outre très compétents pour faciliter le voyage de leurs compagnons ou membres de guilde par groupes entiers. Bien que les transports aient fait l'objet d'un soin particulier, certaines zones ne seront accessibles qu'à pied et dans ces cas, les compétences de l'explorateur prennent tout le sens.
D'autant plus qu'il sera parfois nécessaire de visiter certaines régions éloignées pour remplir certaines activités.

-

Dressage

Selon Zedux, le moteur de Dark and Light permet de dresser toutes les créatures présentes dans le jeu (les squelettes, araignées... et même des pégases, étant bien présents dans le jeu). Mais pour des raisons de gameplay et d'équilibre du jeu, certaines créatures résisteront au dressage.
Les pets sont contrôlable par le dresseur (il existe par exemple des dodos d'attaque, pouvant becqueter l'adversaire et équipé en conséquence), mais peuvent mourir. En cas de déconnexion du personnage, la créature apprivoisée reste cependant aux côtés de son maître.
Une créature dressée peut en outre acquérir de l'expérience (sans avoir réellement de niveaux au sens strict du terme) ou de nouvelles aptitudes. Certaines peuvent également être équipées (mais pas toutes), comme les mulets, par exemple.
En outre, un pets ne restera cependant pas systématiquement aux côtés du personnage. Il sera possible de laisser "en attente", puis de le réincarner plus tard. La créature revient alors avec son expérience et ses compétences. Une créature peut également se fatiguer progressivement, mais un dodo, par exemple pourra être remplacé par un congénère reposé (tout comme un cheval).
A l'heure actuelle, il n'est pas possible de baptiser la créature, mais selon Zedux, il s'agit d'une option pouvant être implantée relativement facilement.

-

Les Chamans

Enfin, les Terres de Ganareth compteront peut-être un jour des Chamans. D'après Vuuar, l'un des Immortels (voir le Ganheptaméron) est actuellement en "torpeur"... Son réveil fera l'objet d'une quête épique, qui une fois remplie permettra à chacun de développer des compétences chamaniques.

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 214 pas.
Note moyenne : (248 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu