Répartition des points de compétences

-

-

Un héros c'est un homme qui accomplit avec dévouement et détermination, courage et compétence, les tâches que son époque impose à tous.

-

L'expérience acquise permettra de mieux maîtriser de nouvelles compétences suivant le célèbre schéma suivant (que l'on retrouve dans la plupart des bons manuels de Ganareth).

En premier lieu, à l'age de son choix, chaque personnage peut décider de débuter une carrière militaire, parmi les 14 classes disponibles. Ceux n'étant pas attirés par les Arts de la guerre peuvent y renoncer et se consacrer à d'autres activités (comme l'artisanat ou l'exploration).

-

Les trois axes de compétences

Ceux ayant choisi une classe de combat auront dès lors accès à trois axes de compétences (notés ici A, B et C), qu'il conviendra de faire progresser (vous retrouverez certains de ces axes sur les pages consacrées aux classes).

Chacun des trois axes de compétences se compose d'une série de six (ou sept) compétences ayant trait à un domaine spécifique et donnant accès à plusieurs sorts mais aussi aux compétences des niveaux suivants (chaque axe comprend donc plusieurs compétences et chaque compétence comprend plusieurs sorts).
Ainsi, attribuer un point de compétence au premier axe (A) permettra en théorie d'ouvrir l'accès aux différents sorts de la compétence A1, mais aussi d'ajouter des points dans la compétence A2.

Ainsi, pour maîtriser les compétences de niveau six d'un axe, il aura été nécessaire d'attribuer au moins un point à chaque pallier inférieur. Six points permettent ainsi de débloquer les sorts de base des six compétences de l'axe.

Mais par ailleurs, chaque point ajouté dans une compétence (par exemple la compétence 3 de l'axe B) augmentera l'efficacité des sorts afférents et débloquera de nouvelles capacités.
En effet, chaque sort de la compétence améliorée progresse au même rythme que la compétence elle-même et démultiplie les tactiques de jeu (le schéma suivant n'est qu'un exemple fictif et n'a rien d'officiel).

Attribuer un point à la compétence 3 (ici, "boule de feu") donne accès aux sorts notés S1 ("boule de feu unique", par exemple) et permettra d'entamer le développement de la compétence 4 ("mur de feu") de l'axe "magie de feu".
Ajouter quelques points à cette compétence 3 ("boule de feu") débloquera le sort S2 (imaginons "triple boules de feu"), mais aura aussi pour effet d'augmenter la puissance du sort S1.

L'accès aux nouveaux sorts permet de démultiplier les actions et stratégies à la disposition du personnage. Mais dans l'univers de Ganareth, les sorts de premier niveau restent aussi utiles tout au long de la vie du personnage (la puissance augmente avec la compétence).
En outre, avec la puissance progressive, le sort gagne proportionnellement en vitesse d'incantation et permet des économies de mana. Notons qu'il n'est possible d'attribuer que 20 points par compétence (pour un total de 120 points de compétences attribués pour maximiser un axe). Au-delà du niveau 50, le personnage pourra tenter de se spécialiser dans l'un de ses axes afin de l'améliorer dans sa totalité.

-

-

Voir aussi :

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu