Démonstration publique du 17 mai (#10) - Moines et druides

-

-

Un personnage étreint par un Chevalier noir (dont les meilleur représentant seront les demi orques) sera vraisemblablement condamné à la damnation et se changera progressivement en vampire. Une fois engendré, un vampire doit se nourrir de sang (se mettre en danger en mordant d'autres personnages) et perd la capacité de se déplacer en pleine lumière sans subir des dommages (à moins d'évoluer exclusivement dans les "zones mortes" de Ganareth). Afin d'éviter la propagation trop rapide de vampire, les personnages infectés ne pourront pas engendrer de nouveaux vampires à la tour.
Mais les personnages infectés par un Chevalier noir ne sont pas pour autant condamné à la damnation éternelle. Certaines classes (les clercs, sans doute) auront la capacité d'extraire le mal de ces âmes damnées. En outre, sur un champ de bataille, les Paladins et Chevalier noir se livreront à une lutte sans merci : les premier peuvent aider leurs alliers à sauver leur âme (ralentir la mort d'un compagnon tombé au combat, par exemple ou favoriser leur résurrection) alors que les seconds s'emploierons à accélérer la mort de leurs victimes.

De même, les clercs et nécromanciens lutteront pour la vie ou la mort sur le champ de bataille. Les clercs peuvent ramener leur compagnon à la vie alors que les nécromanciens cherchent des cadavres à posséder et contrôler.
A noter que selon Vuuar, les nécromanciens servant la Lumière (Light) auront autant d'importance que les clercs, adeptes des Ténèbres (Dark).

-

Les moines

On le sait, les moines de Dark and Light sont inspirés des moines combattants Shaolins. Fidèle à cette philosophie, le moine aura la capacité de se désincarner afin d'abandonner son corps et devenir pur esprit (au titre que les moines de haut niveau de Donjons & Dragons) pour s'affranchir des contraintes matérielles.
Il conviendra cependant de prendre garde de ne pas abandonner son corps (toujours mortel) à proximité de l'adversaire.

-

Druides et explorateurs

De même, les lanceurs de sorts disposent de capacités intimement liées à l'environnement. Par exemple, les illusionnistes (?) peuvent modifier le climat dans une certaine mesure.

Zedux : je ne peux pas trop en parler, mais tu peux croire que le temps à changé, alors que c'est juste localisé.
Théa : Et c'est une illusion ou une attaque ?
Zedux : C'est une attaque. Par exemple, le druide peut utiliser une recette bien particulière (indiquant qu'il faut qu'il pleuve, par exemple) et aider à lancer la foudre. Le jeu indique alors qu'il pleut (uniquement dans une zone autour du joueur), le sort peut don être lancé.

Ainsi, les druides sont donc réellement des manipulateurs de la nature. Leur magie est donc liée au climat ou à l'environnement, pouvant être modifié par d'autres classes de personnages. La stratégie coopérative est donc bien au coeur du gameplay de Dark and Light.

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu