Démonstration publique du 17 mai 2004 (#1)

-

image
image

-

De retour de l'E3 (le matin même) et avant de rejoindre la Réunion, une partie de l'équipe de développement de Dark and Light a fait halte quelques jours à Paris. Le lundi 17 mai, plusieurs dizaines de fans ont donc pu assister à une démonstration de la dernière version de Dark and Light, et rencontrer César Jacquet (co fondateur de NPCube), Vuuar et Zedux (co lead game designers) et Ellias (Farlan).

-

Vers 18h30, la soirée débute par une courte introduction de Vuuar sur le passage de NPCube à l'E3 (pendant laquelle les dernières installations du matériel s'organisent sur un ordinateur totalement configuré en allemand). L'équipe de développement est très satisfaite de son séjour à Los Angeles (tous les visiteurs ont été frappés par la qualité du moteur de DnL).
Trois (futurs) joueurs ont par ailleurs fait le déplacement jusqu'à Los Angeles pour visiter le stand NPCube à l'E3 et discuter des rapports entre la communauté et l'équipe de développement (Vuuar a tenu à saluer l'intention). Ainsi, même si elle se révèle moins visible sur les forums de discussion, l'équipe de développement de DnL assure lire l'ensemble des messages publiés par la communauté et semble attacher une réelle importance aux attentes des joueurs. Pour Vuuar, le feedback des joueurs est primodial.

-

Les vidéos de l'E3

Vers 19h15, les deux vidéos présentées lors de l'E3 ont été projetées. Composées intégralement d'images capturées dans le jeu, elles regroupent plusieurs nouveautés intéressantes (cette vidéo sera rendue public très prochainement, si ce n'est déjà fait, au moment où vous lirez ces lignes).
Le silence se fait dans la salle du Pub "Cambridge Tavern", à deux pas de la place de l'Etoile, et la vidéo s'ouvre sur plusieurs zones urbaines et différents exemples d'architectures dans Ganareth (les cités flamboyantes du désert de Ganareth, un village de savane ou une cité médiévale enneigée, etc.), puis nous suivons un personnage en pleine course, qui s'élance d'une falaise dans le vide. Après quelques secondes de chute libre, les ailes de son deltaplane s'ouvrent, pour survoler les déserts, plaines et montagnes de Ganareth. Une cité se dessine au sol.

image
image
Après une brève course dans les ruelles de la cité, notre personnage enfourche son dragon personnel et s'envole à nouveau au dessus des lacs de montagnes.
Nouvelle séquence : le personnage glisse dans les airs avec son deltaplane. Les ailes se referment, il chute avant que son parachute ne s'ouvre pour ralentir la descente le déposant au sommet d'une montagne.
Il s'élance alors sur son bouclier et surf la pente enneigée à pleine vitesse.

La caméra se détourne vers une zone morte, alors qu'une horde de morts-vivants armés sort lentement de terre et se lance à l'assaut d'une forteresse protégé par un lanceur de sorts (en robe). Après une rapide incantation, des flammes jaillissent d'une atmosphère électrique et le souffle du sort projette les personnages au sol (alliés comme adversaires). Quelques instants plus tard, un dragon personnel entre en scène, les battements d'ailes semblent générer un souffle suffisant pour perturber les combattants au sol (combattants armés, squelettes ou lanceurs de sorts).
Afin de repousser l'adversaire définitivement, l'un des camps fait entrer un golem de terre géant dans la bataille. A coups de poing et de pieds, il semble aisément mettre les belligérants d'accord.

Ce premier film se conclue sur les traces d'une horde de loups et d'un dragon personnel parcourrant Ganareth...

La vidéo est particulièrement impressionnante, même pour ceux ayant déjà vu le jeu en action. Les animation de créatures (squelettes, golems, loups, etc.) sont impressionnantes de réalisme, les sorts particulièrement esthétiques et la musique achève de renforcer l'immersion du joueur dans le monde de Ganareth.

A titre indicatif, Vuuar signale que la vidéo fut prise sur un "ordinateur de joueur". César renchérit : le moteur actuel inclut de base un outil de capture vidéo permettant d'enregistrer ses propres exploits sans logiciel extérieur. En outre, le mode "capture" permet une adaptation à la configuration de l'ordinateur utilisé (en cas de manque de puissance matériel, le logiciel s'adapte).

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu