Entretien avec Vuuar et Zedux #16

-

Les explorateurs

On l'a vu, les développeurs semblent s'attacher tout particulièrement aux sorts des explorateurs. Cependant une telle voie (qui semble très "solitaire" de prime abord) peut étonner dans un jeu massivement multijoueurs.
Dans Dark and Light, les explorateurs joueront un rôle "social" important.

-

-

L'exploration est une voie parallèle dans Dark and Light. Même si certaines races se révèlent plus propices à l'exploration que d'autres, tous les personnages, peu importe leur classe, peuvent "explorer", il suffit d'y consacrer des points. Cependant, il convient de garder en tête que chaque point attribué à l'exploration ne sera plus utilisable dans un autre axe de progression (comme le combat, par exemple).
Il sera toujours possible d'attribuer quelques points en exploration, puis quelques points dans d'autres domaines, mais le joueur décidant de consacrer l'intégralité de ses points à l'exploration ne sera qu'un piètre combattant, par exemple.

Cependant, l'exploration sera une activité indispensable pour toutes les communautés de joueurs. Certains devront s'y consacrer pleinement. En effet, les explorateurs "ouvrent des chemins à travers les Royaumes".

Zedux : Ils servent beaucoup, notamment dans les guildes, pour ouvrir des voies. Ils se déplacent très vite et peuvent surtout ouvrir des portails "personnels" aux quatre coins du royaume.
On peut imaginer une série de plusieurs portails ouverts dans une maison de guilde pour se rendre dans les lieux éloignés rapidement. Ils permettent à tous les membres de la guilde de se déplacer très vite, d'être très réactifs.

On imagine aisément l'importance stratégique, pour une guilde, de disposer que quelques explorateurs efficaces permettant de se rendre en quelques instants "sur le théâtre des opérations".
En outre, dans Dark and Light, les facultés de déplacements sont liées au terrain. Un personnage se déplacera plus facilement sur un chemin qu'en pleine forêt. Les pentes seront difficilement praticables, tout comme les zones enneigées (le personnage s'enfonce dans la neige : un elfe pourra avoir de la neige jusqu'aux genoux, un nain, jusqu'à la taille, une fée se déplaçant au sol disparaît totalement ne laissant qu'un sillon sur son passage).
Les explorateurs, à partir d'un certain niveau, se déplace plus facilement même sur terrain difficile. On peut donc aisément imaginer un explorateur envoyé en éclaireur dans une zone lointaine ayant pour simple mission d'ouvrir un passage à ses coéquipiers (et on imagine d'autant leur importance stratégique sur le champ de bataille où ils seront sans doute des cibles privilégiées pour le clan cherchant à empêcher l'arrivée de renforts adverses).

En outre, les explorateurs les plus doués auront la possibilité de dresser des animaux sauvages.

-

Le dressage

Le dressage est une compétence principalement ouverte aux explorateurs, permettant de prendre le contrôle d'une créature sauvage. Il sera possible de leur donner des ordres (attaquer, défendre, etc.) ou de le chevaucher et de le diriger comme un dodo. Cependant, la réaction ou le comportement de l'animal peut varier selon son type.

Vuuar : On nous a assuré que toutes les créatures sont techniquement "dressables". Tout dépend ensuite du gameplay.
Mais le plus fun étant le joueur qui laisse son personnage comme "pet", quand il se déconnecte et autorise son pote à le diriger. Zedux : C'est risqué, on peut mourir... Mais de toutes façons, on ne meurt qu'une fois. :p

-

Il sera par ailleurs possible de vendre les animaux dressés à d'autres joueurs. L'acheteur pourra alors contrôler l'animal (au même titre qu'un dodo), mais s'il perd son animal, il n'aura d'autres choix que d'en acheter un nouveau (ou développer ses propres capacités d'explorateur / dresseur).

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu