Dark and Light : historique du développement

Alors que les serveurs de Dark and Light sont sur le point de s'ouvrir à un nombre limité de joueurs et que les premières clefs du jeu sont mises en vente, il nous a semblé utile de publier un rapide historique du projet de NPCube.

On commence à parler de Dark and Light fin 2002, suite à la publication de quelques images "photo réalistes" de paysages dans lesquels deux trolls évoluent. Ces images sont présentées par le développeur comme étant extraites du jeu.
Mais dans le contexte des MMORPG de l'époque, ces premières illustrations laissent septiques. Fin 2002 / début 2003, Dark Age of Camelot (en version 1.56) est le MMO le plus joué en France aux côtés d'Asheron Call II et Shadowbane et les joueurs attendent Star WAR Galaxies. Les premières images de Dark and Light semblent trop belles pour être vraies à certains, qui considèrent déjà le jeu comme un "vaporware" (une simple annonce de projet, dépourvue d'éléments concrets). Le jeu gardera cette réputation auprès d'une certaine population de joueurs.

2003 : première phase de développement

En mai 2003, l'équipe de développement de Dark and Light participe à l'E3 2003 sur un stand modeste et présente une première démonstration du projet. Dark and Light est présenté comme le MMOG le plus vaste jamais conçu et dispose alors d'un moteur graphique capable de générer des paysages d'une profondeur de champ de 30 kilomètres.
Cette première version permet d'incarner un personnage de différentes races (orque, fée, nain ou humain,visibles sur les première vidéos de DnL et remodelés depuis) et de chevaucher un dodo (plus d'information). Lors de l'E3 2003, DnL ne permet que d'explorer Ganareth, l'univers de jeu, sans autre élément de gameplay.

Cette version de démonstration (offline) est destinée à la presse spécialisée. En mai 2003, l'équipe de développement (César Jacquet) envisageait de lancer le bêta-test dans les semaines qui suivent (au "début de l'été") pour une période de six mois : six phases de bêta-test d'un mois chacune, pour tester les six principaux axes du jeu (exploration et déplacements en transport, combat PvP et RvR, artisanat, etc.). La sortie commerciale est prévue début 2004.
Le 17 juillet 2003, une annonce publiée sur le site officiel de communauté repousse le bêta-test à septembre 2003.
En août 2003, l'équipe de développement participe à l'ETCS de Londres.
En septembre 2003, l'équipe de développement revendique la réception de 60 000 candidatures de bêta testeurs. Le bêta-test débute avec une trentaine de participants. Fin octobre 2003, l'équipe de développement indique que dans le but d'organiser des tests de stabilité, le nombre de bêta-testeurs augmente (l'équipe de développement parle de 200 testeurs).
Il s'avère rapidement que les tests de stabilité portaient sur la version offline du client de DnL. Le bêta-test online doit débuter mi novembre 2003.

2004 : évolutions du contenu du bêta-test

Face aux questions récurrentes des joueurs, une nouvelle publiée sur les forums officiels annonce le recrutement de 500 bêta-testeurs mi janvier 2004 pour participer aux premières phases de bêta-tests online. D'après l'annonce, c'est également la date de création du forum privé des bêta-testeurs.
Certains joueurs s'interrogent et regrettent déjà le manque d'informations concrètes sur le gameplay et le contenu du jeu. En réponse, en février 2004, 550 bêta-testeurs sont recrutés et un second communiqué officiel (publié sur le site d'Alchemic Dream) annonce le partenariat entre NPCube et Alchemic Dreams (plus d'information), qui doit prendre en charge la refonte du site officiel et sa traduction.
Les premiers éléments de gameplay (bases du combat) susceptibles d'être testés sont annoncés par Stéphane Quilichini à IGN pour début mars 2004 (référence). DnL doit sortir fin 2004.

En avril 2004, les annonces officielles portent principalement sur le moteur de Dark and Light. En l'espace de quelques jours, on n'apprend notamment que le jeu utilisera les technologies BigWorld (plus d'information) et VWorld (plus d'information).
On apprendra un an plus tard que la technologie VWorld est l'objet d'un litige opposant Vincent Pourieux (salarié de NPCube entre le [Mise à jour : correction de dates] 1er Mars 2003 au 31 Juillet 2004 et créateur de la technologie VWorld) et NPcube. L'un et l'autre revendiquent la propriété du moteur de Dark and Light (origine du débat sur le site WarCry). V. Pourieux développe (à charge) sa vision des événements sur son site personnel. NPCube répond par un communiqué officiel publié par le site Warcry et lors du DevChat 24 novembre 2005 :

NPCube : "Pourieux a décidé de partir sans rien demander, quand l'issue était incertaine sur le plan technique et maintenant que nous avons travaillé pour transformer sa "maquette" en jeu, il a cherché à nous soutirer de l'argent.Il s'agit d'une diffamation pure et simple. Farlan fait déjà le nécessaire pour que la loi soit respectée et que les sites tiers qui répandent ces calomnies effacent les messages incriminés. D'ailleurs, pourquoi choisir le Web plutôt que la cour pour faire valoir ses droits ? Farlan prendra l'initiative d'aller en cour pour cette question."

L'affaire n'est pas tranchée mais l'équipe de développement de DnL indique à plusieurs reprises durant l'été 2004 avoir pris du retard dans le développement du jeu à cause de difficultés lors de l'intégration du moteur. Selon Stéphane Quilichini, les serveurs ont dû être intégralement réinstallés durant l'été 2004.

Début mai 2004, dans une interview accordée à "The Hollywood Reporter", Laurent Paret (NPCube/Farlan) annonce que le client Dark and Light sera disponible gratuitement en libre téléchargement. C'est seulement après une période de test (gratuite) d'un mois que l'abonnement payant doit commencer à être débité (plus d'information). Cette formule de commercialisation sera démentie par César Jacquet (NPCube) durant la rencontre entre les développeurs et les joueurs, le 17 mai à Paris.
Le 13 mai, l'équipe de développement participe à l'E3 2004 et présente une vidéo "100% in game" de Dark and Light.
Le 17 mai, de retour de l'E3 2004, l'équipe de développement fait halte à Paris. Une rencontre est organisée avec une centaine de joueurs afin de leur projeter le film de l'E3 avant sa diffusion en ligne. L'équipe de développement en profite pour faire une démonstration offline du jeu. Les spectateurs sont pour la plupart enthousiastes, bien que toutes les fonctionnalités du moteur ne puissent être montrées en direct (le PC servant à la démonstration n'ayant "que 512 Mo de RAM", dixit César Jacquet dans le vidéo de l'événement).
Lors de cette démonstration, l'équipe de développement précise que le bêta-test a pris du retard notamment à cause d'une réinstallation complète des serveurs, mais la sortie commerciale de DnL est prévue pour fin 2004, début 2005.

Le 24 juillet 2004, le partenariat entre Alchemic Dream et NPCube est officialisé sur le site officiel du jeu, par le biais d'une lettre d'information. Au sein de la communauté DnL, Alchemic Dream est notamment chargé de lancer la nouvelle version du site officiel de communauté présentant le gameplay et les fonctionnalités du jeu. Alchemic Dream est par ailleurs chargé de restaurer le déficit de communication entre NPCube et la communauté (référence) et de l'animation des serveurs en étroite collaboration avec NPCube (entretien : l'entretien est publié en octobre, mais les questions avaient été envoyées en août 2004), pendant le bêta-test et après au lancement commercial du jeu.

Selon Stéphane Quilichini (NPCube) et Aurélien Melville (AD), les serveurs ont été stabilisés courant juillet et pour accueillir une nouvelle vague de bêta-testeurs. Sur RPGDot (référence), Malgeist (AD) répond aux fans anglophones à propos du développement du jeu : il confirme des dates de sortie (fin 2004 ou début 2005) et précise que 5 000 nouveaux bêta testeurs devraient recevoir le mail de confirmation d'ici mi août.
La nouvelle version du site de communauté (*.net) en cinq langues annoncée en juillet 2004, est disponible le 19 août 2004. La communauté salut le lancement, mais regrette l'absence de contenu inédit (plus d'information) se limitant à des témoignages de bêta-testeurs. Un site officiel (*.com) doit suivre avec le contenu du jeu.
Début septembre 2004, une annonce publiée sur le site officiel annonce la participation de Gary Gygax au projet DnL (référence) sans autre information.

Fin septembre, dans un entretien accordé à IGN (référence), Stéphane Quilichini annonce l'absence de bêta-test ouvert pour DnL et apporte plusieurs précisions sur les plans publicitaires de NPCube / Farlan concernant les sortie européennes, américaines et asiatique de DnL. La communauté s'interroge sur l'évolution de Dark and Light. Le site anglophone GamerGod fait état des risques d'annulation du développement de Dark and light (référence). Stéphane Quilichini dément.

GamerGod : [...] Dark and Light semble plutôt calme ces derniers temps. Quelques rumeurs laissent même entendre que DnL sera le prochain grand titre dont le développement sera annulé. Pouvez-vous écarter ces rumeurs, ici et maintenant ?
Vuuar : Oui, nous avons entendu ces bavardages et ils ne sont pas fondés. L'annulation de plusieurs jeux, développé par des studios parfois important ne contribue pas à renforcer la confiance des investisseurs. Mais DnL est totalement financé sur des fonds propres depuis quatre ans maintenant. Certains considèrent ceci comme une faiblesse, mais c'est au contraire notre force ! Nos investisseurs sont parfaitement au fait des défis techniques propres à notre projet et aussi proche du lancement, ils n'arrêteront pas la production. Oui, DnL sera lancé et notre prochain bêta test rassurera nos fans à ce propos.

En terme de développement, les races sont en cours de remodelage. Les humains sont opérationnels en bêta-test et Stéphane Quilichini annonce la refonte des différentes variantes d'elfes pour octobre 2004. Des soucis techniques repousse la prochaine vague de recrutement de bêta-testeurs :

25 septembre 2004
Vuuar : A chaque version de BigWorld (Microforte) nous éliminons des bugs, mais malheureusement nous perdons en stabilité, le temps de tout recaler avec Mafate (Npcube). Hors nous avons reçu une nouvelle version de Microforte à intégrer quelques jours avant la sortie prévue de la nouvelle vague de beta testeur. A part ces " petits soucis " le développement du jeu en lui-même avance bien, la prochaine phase de beta test en octobre intégrera les premiers skills de combat.

Début octobre, la FAQ officielle annoncée avec la nouvelle version du site communautaire est mise en ligne : 140 questions et réponses, compilant les informations déjà connues sur le jeu (plus d'information).
Mi octobre 2004, selon Vuuar dans une interview accordée à PC Game News (référence), les transports en commun sont validés dans le bêta-test. Les premières compétences de combat et les bases de l'artisanat doivent suivre. La gestion politique est annoncée dans le bêta-test pour décembre 2004 (en novembre 2005, l'artisanat et la gestion politique ne sont pas annoncés dans "Settlers of Ganareth", le "prequel" de Dark and Light). Le détail des classes de personnages est attendu pour la fin octobre 2004 (référence), en même temps que le recrutement des 5000 bêta-testeurs annoncé en juillet 2004 (référence). Début novembre, de passage sur le chat officiel (#dnl-france), Ghede (AD) annonce le lancement d'une nouvelle phase de bêta-test et l'envoi de 600 invitations au bêta-test (confirmée le lendemain sur le site de communauté).

La sortie commerciale est repoussée à avril 2005 (avec uniquement neuf races sur les 14 initialement annoncées). Le site de communauté (*.net) devient l'unique site dédié à Dark and Light (le site *.com dédié au contenu du jeu est annulé). La FAQ du site *.net doit développer le contenu du jeu (référence). Début décembre, le première GameLetter est publiée sur le site officiel. On n'y notamment apprend que les sorts de base décrits sur IGN (référence) courant novembre sont intégrés dans le bêta-test. Les descriptions du gameplay devant être publiées sur le site officiel (lancé en août 2004) sont promises pour mi décembre (référence).
Fin décembre 2004, la première vidéo de combat réalisée par un bêta-testeur est publiée (vidéo bêta-test : duel).

2005 : préparation du lancement

Mi-janvier 2005 sur MMORPG.com, la sortie commerciale est confirmée pour avril 2005 par Stéphane Quilichini.
Fin janvier 2005, les premiers éléments de gameplay sont publiés sur le site officiel avec l'inauguration d'un bestiaire. Entre janvier et novembre 2005, 14 créatures (sur les 50 annoncées par Vuuar) seront présentées sur le site officiel. Par la suite, 32 "fiches de classes" seront publiées puis cette série sera interrompue faute de matière à publier (référence).

Le réseau américain Stratics lance son site sur Dark and Light en mars 2005et l'inaugure par un entretien avec Stéphane Quilichini. Le lead game designer précise que le bêta-test porte actuellement sur l'intégration des compétences de combat (initialement prévue en décembre 2004). La gestion de la politique et de l'économie doit être intégrée "plusieurs semaines après" (la politique et l'économie ne seront pas présente dans "Settler of Ganareth").

Alors que la sortie commerciale est toujours annoncée pour avril 2005, le 25 mars, un journal réunionnais annonce une sortie repoussée à la fin de l'année et une capacité des serveurs limitée à 10 000 joueurs (en lieu et place des 100 000 participants initialement annoncés). Le lendemain, une annonce publiée sur les forums officiels annonce la publication d'une annonce officielle cinq jours plus tard (référence). Le 31 mars 2005, la sortie prévue en avril est repoussée à novembre 2005 (référence). Officiellement, le bêta-test accueille alors 1 425 bêta-testeurs (sur les 5500 annoncés depuis 2004). Le recrutement de 2 500 bêta-testeurs supplémentaires, intégrés progressivement en cinq vagues, est annoncé. Sans autres précisions depuis.

En mai 2005, l'équipe de développement participe à l'E3 2005 à Los Angeles. Des animations "live" organisées sur les serveurs de bêta-test sont prévuespour le stand de NPCube (plus d'information). Interrogé entre autre sur le bilan de l'événement, AD n'a pas souhaité répondre à nos questions. Un trailer de Dark and Light est diffusée pour l'occasion (référence). Elle ne fait pas l'unanimité auprès des joueurs.
Suite à l'E3, les commentaires de la presse spécialisée sont mitigés : les uns louent la richesse du contenu, les autres estiment que le jeu est techniquement dépassé. En juin 2005, le site Stratics remet ses "E3 2005 Awards". World of Warcraft obtient celui du meilleur monde virtuel. Dark and Light arrive en seconde position, sans autre explication sur cette nomination.

NPCube en profite pour annoncer un partenariat avec SnailGames, visant à diffuser DnL en Chine. Nous n'avons que peu d'informations sur ce partenariat. Néanmoins, il semble que les joueurs chinois (utilisant une IP provenant de Chine) se verront interdire l'accès à "Settler of Ganareth" à moins de payer un accès de 18$ (référence). Peut-être faut-il y avoir un lien de cause à effet.

Durant l'été 2005, le site officiel publie plusieurs "témoignages de bêta-testeurs" résolument élogieux (référence). Pour beaucoup, ils apparaissent en total décalage avec le sentiment d'une partie des joueurs, notamment après que le rédacteur en chef du site Stratics ait publié deux articles mettant en évidence l'absence de contenu dans le bêta-test du jeu (plus d'information). Aucune de ces affirmations (publiées sur le site officiel ou par Inferno) ne sont cependant vérifiables en l'état, à moins d'être bêta-testeurs. Néanmois, en septembre 2005, le site Stratics fera savoir que Inferno ne fait plus parti de l'équipe rédactionnelle du site.

Fin septembre 2005, une annonce est publiée sur le site officiel de Dark and Light : elle précise que des "sessions ouvertes de stress test vont bientôt débuter" dans le but de "compléter les étapes accomplies par l'équipe de développement de Dark and Light et les bêta-testeurs". L'équipe de développement invite les joueurs à communiquer leurs coordonnées pour y participer. Sans autre précision depuis.
En octobre 2005, la sortie de la version complète de Dark and light est repoussée à avril 2006. Cependant, afin de permettre aux joueurs de patienter, le "prélude" du jeu (Settler of Ganareth) sera disponible gratuitement et "dans la limite des places disponibles" dès novembre 2005 (référence).

En novembre 2005, la date de sortie de Settler of Ganareth est repoussée au 8 décembre 2005. Une prévente de Dark and Light (le jeu est officiellement annoncé pour avril 2006) est ouverte au prix de 59.99US$ (ou 51 euros) aux joueurs entre le 24 novembre à 19h et le 8 décembre à 12h, avant toute possibilité de tests et sans levée des clauses de confidentialité pesant sur les bêta-testeurs susceptibles d'apporter leur avis sur le jeu (référence).

-

Les joueurs ayant "pré acheté" Dark and light seront débités dès leur achat (en décembre 2005) et sans espoir de remboursement dès lors qu'ils auront essayé le prélude Settler of Ganareth ou le jeu Dark and Light. Officiellement, le logiciel acheté sera disponible en avril 2006 (référence).

On soulignera cependant qu'à l'heure actuelle, aucune information n'est disponible sur le contenu précis de la version de Dark and Light mise en vente aujourd'hui. De même, après trois ans de reports successifs, aucune garantie n'est apportée quant à la date de sortie de Dark and Light.
Par ailleurs, malgré nos demandes, les conditions de vente de Dark and Light n'ont pas été diffusées (à l'heure où ces lignes sont écrites). A défaut de pouvoir analyser cette vente sous un angle juridique, nous nous se contenterons de signaler que cette pratique est totalement atypique dans l'industrie du MMOG. Les éditeurs lancent plus généralement des offres de "pré-commande" permettant aux joueurs de réserver leur boite de jeu à l'avance, l'achat n'étant effectivement validé (et le joueur débité) qu'à réception de la commande (à la date du lancement commercial du jeu).
En faisant le choix de lancer une prévente (et en débitant les acheteurs) dès novembre tout en maintenant des clauses de confidentialité strictes sur le programme, NPCube limite grandement les possibilités d'information des joueurs quant au produit qu'ils entendent acquérir.

En conclusion, peu de garanties ont été apportées sur sa date de disponibilité du produit (la date d'avril 2006 sera-t-elle respectée) et sur l'objet même de la vente (l'état et le contenu de Dark and Light en avril 2006).
En conséquence, nous ne pouvons que vous inviter à la plus grande prudence quant à cet achat.

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu