Restrictions de classes, races et divinités

Choses promises, choses dues. Laellyra, membre de l'équipe d'Alchemic Dream a publié quelques précisions annoncées hier, sur les divinités de Ganareth et les restrictions de classes et races de personnages qui en découlent.

Laellyra : Tout d'abord, les fiches sur les dieux prêtent à confusion : elles laissent penser que ce sont les dieux qui apposent des restrictions quant aux classes des personnages pouvant les vénérer. Il faut prendre le problème dans l'autre sens.
De plus, il faut bien garder en mémoire que la restriction race/classe se joue sur le fait que les Immortels n'ont pas pu former des disciples dans toutes les races. Ainsi les gnomes n'ont accès qu'à Barde, Druide, Roublard, Clerc car seuls Circéliane, Ellianor, Jezaraël et Guerhoan ont pu former des gnomes pendant le Temps de la Reconquête.

On peut définir un trait caractéristique général pour chaque race : ainsi les elfes noirs sont plutôt mauvais, les humains neutres et ainsi de suite.
Le comportement général de chacun est orienté par la classe suivie : code de l'honneur, règlement, principes, tout ce que vous apprenez pendant votre formation. On peut ainsi faire un rapprochement entre une classe et un alignement : un paladin sera loyal, un nécromancien chaotique.

Du trait général et du comportement, on a un alignement "type D&D", qui correspond à un dieu de prédilection. Selon que cet alignement est plus ou moins extrême (chaotique mauvais est un alignement extrême), d'autres dieux peuvent vous accepter parmi leurs suivants.
Ceci explique qu'un elfe noir nécromacien (que l'on peut identifier à un CM) ne peut vénérer que Malecta.
Pour information, il semble que les tableaux de restrictions race/classe/dieu établis par la communauté (comme celui de Kimuji) soient trop permissifs. J'essaie de convaincre Vuuar de faire publier le tableau exact sur le site. Avec un peu de chance, il sortira après la gameletter#2.

Certaines incohérences semblent apparaître dans le cadre de cette description (par exemple, pourquoi la divinité principale des elfes noirs est Calder alors qu'il ne tolère pas la nécromancie, classe de prédilection des elfes noirs ?).
Selon Laellyra, ces incohérences se justifient par des choix de gameplay, encore confidentiels. Sans doute faut-il chercher dans l'histoire de Ganareth, le lien pouvant exister entre les différentes races, les divinités et leurs intermédiaires.

Source : http://www.darkandlight.net/forums/showthread.php?t=14178

  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu