Interview de Vuuar par MMORPGdot

Après une "preview" et la diffusion de deux captures inédites (voir les nouvelles précédentes), le site anglophone MMORPGdot publie le compte rendu d'un entretien avec Stéphane Quilichini (Vuuar, lead game designer de DnL). Comme souvent, nous n'y apprenons que peu de nouvelles informations sur le jeu, mais cet entretien confirme nombre de suppositions.

MMORPGdot : Dark and Light utilise deux types de points d'expériences : l'expérience sociale (SPX) et l'expérience de combat (FPX). Que pouvez-vous nous dire à propos de ce système ? Comment gagner des SPX ? Ces deux types d'expériences sont-ils totalement séparés l'un de l'autre ?

Vuuar : Pour la première fois dans un MMORPG, le joueur dispose de deux axes de progression totalement distincts : le social et le combat. L'axe de combat est très classique, mais le social l'est moins. Un joueur peut y progresser de différentes manières : grâce à l'exploration du monde, plus le territoire est découvert et plus il gagnera de points. Et les territoires les moins accessibles rapporteront plus de points. Faire du commerce est essentiel dans DnL, si vous souhaitez faire fortune, en créant de la valeur ajoutée aux ingrédients trouvés sur les monstres et autres. A un haut niveau social, le joueur peut débuter une carrière politique dans les cités de Ganareth. Ainsi, généralement, faire une action profitant à l'ensemble de la communauté rapporte des points. Par exemple, envoyer un chargement de cristaux vers une fontaine de mana alliée vous rapportera plus de SPX que de le vendre à une cité prospère.
Un joueur peut décider de travailler ces deux axes de développement à son gré et à chaque nouveau niveau, vous gagnez des points de compétence sociale ou des points de combat. A chaque niveau de FPX, vous gagnez deux points de compétences de combats et un point de social et inversement pour les niveau de SPX.
Le joueur décidera ensuite où il attribue ses points : dans l'axe social ou de combat.

La suite de l'entretien revient sur le fonctionnement du système de compétences, divisés en deux branches pour chaque classe. Dans un premier temps, il convient en effet d'attribuer des points dans une compétence afin d'acquérir de nouveaux pouvoirs, sorts et/ou attaques spéciales. Dans un second temps, le joueur pourra s'entraîner et faire progresser une barre de compétences afin d'obtenir des bonus dans l'usage de ses compétences.
Au sein de l'axe social, chaque corporation dispose de son propre système de compétences, agrémenté d'un mécanisme permettant d'atteindre le niveau de Grand-Maître. On notera par ailleurs que les marchands pourront vendre leur production "offline" (en mode PNJ), dans la limite de leur stock (pas de fabrication "offline", vraisemblablement).

L'intégralité de cette interview est disponible en anglais, sur le site MMORPGdot.

Source : www.mmorpgdot.com/

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark and Light ?

30 aiment, 213 pas.
Note moyenne : (247 évaluations | 6 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Dark and Light
(54 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu